Actions & Territoires

Conseil réseau #3 :
5 techniques à acquérir pour réseauter avec efficacité

Le “réseautage” – dit “networking” dans la langue de Shakespeare – consiste à tisser un réseau de relations et à en tirer parti, notamment par le biais d’Internet. Actions & Territoires vous encourage à vous convertir à cette pratique professionnelle devenue incontournable pour les entrepreneurs d’aujourd’hui. Avant de consacrer un prochain billet au “savoir-être”, levons le voile sur 5 “savoir-faire” fondamentaux, en matière de “réseautage”.

Avant de se lancer, conscientiser le contexte de réseautage…

Votre capacité à créer et à entretenir votre réseau constitue une véritable force pour le développement de votre entreprise. Cette affirmation est d’autant plus vraie lorsqu’il s’agit de microentreprise ou de très petites entreprises — TPE. La transformation digitale de notre société a bouleversé notre manière de réseauter. Si les cartes de visite “en papier véritable” demeurent très prisées et primordiales lors d’échanges professionnels, elles font quasi-systématiquement mention de l’adresse mail et du site Internet de l’entreprise du porteur. De la même manière, les réseaux sociaux forment de plus en plus souvent le premier niveau du réseau. Ces évolutions apportent de profonds changements sur la manière de faire et d’entretenir son réseau. Néanmoins, ces conseils clés du réseautage demeurent identiques sur le fond.

Cet article vous présente des exemples qui pourront vous servir dans votre pratique professionnelle, que vous soyez travailleur.euse indépendant.e, dirigeant.e ou cadre d’une grosse entreprise. Les exemples ne sont fournis qu’à titre illustratif et devront être adaptés en fonction de votre domaine d’activité.

Astuce#1 -Partager ses idées

En matière de réseau, la valeur n’attend pas le nombre des années ! Quel que soit votre âge, vous avez des choses à transmettre, osez le faire ! Ce n’est pas votre âge ou votre expérience dans le métier qui détermine si vous avez des informations pertinentes à partager : c’est votre capacité à vous engager.

Partager en mode présentiel

Pour entretenir efficacement son réseau, vous ne devez pas avoir peur de transmettre votre savoir et vos idées. Le plus souvent, vos interlocuteur.rices répondront favorablement à cette prise de risque. Eh oui, tout le monde a une appréhension face aux regards des autres. Si vos idées ne sont pas partagées, elles ouvriront un débat qui favorisera les échanges des uns et des autres. Vous aurez ainsi participé à créer des liens entre les différents acteurs.

Partager en mode digital

Sur les réseaux sociaux par exemple, ce n’est pas la peur qui pénalise l’engagement, mais l’aspect indélébile de ce que l’on partage.

En effet, chaque phrase ou chaque article publié existera toujours sur Internet. Cette donnée ne doit pas bloquer votre engagement. En revanche, vous devez travailler vos contenus avant de les diffuser. Sachez que sur les réseaux professionnels, vos interlocuteur.rices seront souvent bienveillant.es et encourageant.es, car ils.elles attendent le même comportement de votre part à leur égard.

Que ce soit en ligne ou en présentiel, osez transmettre ce qui vous tient à cœur !

Astuce#2 – Entretenir son réseau

Pour entretenir et développer votre réseau, il est essentiel d’animer celui-ci. De ce fait, vous devez créer une vraie relation avec votre réseau à travers une communication régulière et pertinente. Deux exemples pour y parvenir sont l’envoi d’une newsletter ou l’animation d’un blog. Nous ne parlerons pas, ici, de la spécificité des réseaux sociaux qui requiert une prise en charge particulière.

Entretenir avec une newsletter

La newsletter est un véritable outil de communication pour entretenir une communication régulière auprès de vos client.es et de vos prospect.es ou sympathisant.es abonné.es. Votre newsletter doit contenir des informations pertinentes, que son but soit informatif ou promotionnel. De nombreuses solutions d’envoi d’emailing existent, mais pour débuter, nous vous conseillons l’utilisation de Mailchimp pour ceux qui ne sont pas réfractaires à l’anglais ou de Sendinblue, totalement en français, ainsi que Mailjet. Ces trois solutions sont gratuites avec des limitations que beaucoup d’entreprises n’atteignent pas en début d’activité.

La newsletter est un outil qui vous permet d’animer efficacement votre réseau en montrant votre dynamisme.

Entretenir avec un blog

Le blog est un outil de communication qui vous permet de diffuser de l’information pertinente sur votre cœur d’activité. En démontrant votre expertise dans un domaine, vous rassurez vos client.es et vos prospect.es. De plus, la possibilité pour le.la lecteur.rice de pouvoir laisser des commentaires rend cet outil interactif et permet à l’auteur d’obtenir un retour sur ses écrits. L’objectif d’un blog est à la fois d’animer son réseau par une communication régulière et de recueillir de nouveaux prospects. Que ce soit pour annoncer des nouveautés ou pour partager un savoir-faire qui ne figure pas sur le site Internet, le blog demeure un puissant outil de communication pour animer votre réseau.

Pour illustrer ce propos, retrouvez l’article de blog « Cibler vos rencontres avec ProNormandie » qui explique comment tisser son réseau professionnel tout en partageant des informations pertinentes auprès de ce réseau.

Astuce#3 – Privilégier la qualité à la quantité

Ce concept reprend les idées précédemment partagées de travailler ses écrits et de diffuser des contenus pertinents. La pertinence de vos interventions sera corrélée aux réponses que vous apporterez à vos contacts.

Pour reprendre l’exemple du blog, sachez qu’il vaut mieux publier un article de qualité toutes les deux semaines plutôt que de diffuser tous les jours un article de piètre qualité. De la même manière, pour les utilisateurs de Twitter et de Facebook, par exemple, nous vous conseillons de prendre le temps de programmer vos messages plutôt que de les écrire uniquement, au coup par coup, sur le vif.

Des messages et des contenus réfléchis, pertinents et intéressants sont nécessaires pour produire des informations de qualité auprès de vos cibles et entretenir votre réseau professionnel.

Astuce#4 – Planifier son activité networking

Réseauter requiert suivi et régularité, soyez organisé.e ! Concrètement, vous pouvez planifier des plages horaires spécifiques au networking.

Un planning de networking, ça peut ressembler à ça :

  • Lundi 9h-10h : Veille sur les réseaux sociaux, like et commentaires sur les posts des membres de mon réseau
  • Lundi 13h-14h : Programmation des publications hebdomadaires pour Facebook
  • Mardi 9h-12h : Rédaction et diffusion de la newsletter
  • Mercredi 9h-10h : Veille sur les réseaux sociaux, like et commentaires sur les posts des membres de mon réseau
  • Jeudi 9h-10h : Publication d’un article sur Linkedln
  • Vendredi 9h-10h : Relance personnelle d’une cible de mon réseau via messagerie privée

Pas de panique !

Ce planning de networking doit être adapté en fonction de votre activité, de vos objectifs et des outils que vous souhaitez mobiliser pour entretenir et développer votre réseau.
Comme pour les mails, il est souvent considéré qu’un passage deux fois par jour sur les réseaux sociaux est suffisant puisqu’ils sont chronophages. Profitez-en pour répondre aux commentaires laissés par vos interlocuteurs. Le planning ci-dessus ne tient pas compte de ce temps-là.

Astuce#5 – Saisir les opportunités

Apprenez à détecter les échanges vous permettant d’aider les autres ou de nouer de nouveaux contacts. Que ce soit avec des personnes qui occupent des fonctions similaires aux vôtres et avec qui vous pouvez bénéficier d’un partage d’expérience réciproque ou avec des prospect.es, vous devez rester attentif.ve et ouvert.e aux attentes de chacun.

Linkedln est un formidable réseau de professionnels qui vous permet de nouer assez facilement de nouveaux contacts. Avec une fiche de présentation bien remplie et quelques contacts choisis au départ, l’algorithme de Linkedln vous propose des profils de personnes proches de votre activité. N’hésitez pas à visiter ces profils et à envoyer une petite note lorsque vous faites votre demande de contact. Les contacts se créent facilement, il ne tient qu’à vous, à l’aide de nos 5 conseils sur le réseautage, de les entretenir.


 

Vous êtes curieux et souhaitez en apprendre davantage sur le réseautage ? Consultez nos articles complémentaires : “Construire son réseau en 7 étapes chrono“, “Ciblez vos rencontres avec ProNormandie” et, très bientôt, nos astuces de “savoir-être” pour se faire remarquer dans son réseau et accroître son influence…

Pastille_BL

Pour ceux qui souhaitent se perfectionner, nous vous invitons à vous inscrire à notre formation : comment développer votre réseau professionnel pour booster votre chiffre d’affaires ?


Ça vous a plu ? Vous en voulez encore ?
Consultez nos 3 sites :

www.actions-et-territoires.com
La “maison-mère”

www.normandie360.fr
La plateforme de décryptage territorial

www.pronormandie.fr
Le premier agenda professionnel partagé à l’échelle d’une région

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *