Actions & Territoires

Conseil réseau #2 – Le construire en 7 étapes chrono

Les réseaux, il y a ceux qui en parlent, ceux qui les font, et ceux qui en sont  ! Pour passer de la bonne intention à l’action, suivez notre tutoriel en 7 étapes pour construire efficacement votre réseau.  Vous verrez, ce n’est pas si compliqué et une fois lancé.e, vous ne pourrez plus vous en passer ! En matière de réseau c’est le premier pas qui coûte.

Étape 1 | Définir votre projet et vos cibles

Avant de démarrer toute action de réseautage, vous devez définir votre projet et vos cibles.

Comment définir votre projet ?

Définir son projet est une étape cruciale puisqu’elle permet de fixer les contours de votre activité de réseautage. Même si vous avez une idée précise de ce que vous voulez accomplir, nous vous recommandons d’écrire votre projet point par point.

Des méthodes et des tutoriels existent pour vous accompagner dans le cadrage d’un projet de réseautage. Actions&Territoires vous propose une méthode simple et efficace intitulée  QQOQCCP. Derrière cet énigmatique acronyme, se cachent 7 questions fondamentales : quoi, qui, où, quand, comment, combien, pourquoi. Vous devez pouvoir répondre à toutes ces questions pour mesurer les forces et les faiblesses de votre projet. Plus vous serez précis.e, plus vous serez convaincant.e lorsque vous parlerez de votre projet auprès de vos cibles et de votre réseau.

Exemple

Judith est directrice de communication dans une startup de 5 salariés qui crée des applications santé. Teddy et Mélissa, les deux associés non-salariés, ont confié une mission à Judith : construire et développer le réseau de l’entreprise.

  • Quoi ? Construire et développer le réseau de la startup.
  • Qui ? Judith, directrice de communication. Teddy et Mélissa : associés.
  • Où ? Bureaux de la startup + Meetings professionnels + Formations/Conférences + Rendez-vous professionnels
  • Quand ? Date fixe potentiellement hors travail pour les évènements. Selon un planning à définir pour le temps passé au bureau
  • Comment ? Suivre les 7 points essentiels pour construire son réseau. Outils : Réseaux sociaux, échange de cartes de visite, mails…
  • Combien ? Nombre d’heures consacrées par Judith + coût création/impression cartes de visite + coût déplacement et restauration
  • Pourquoi ? Identifier clairement clients, prospects, partenaires et sous-traitants. Améliorer la visibilité de la startup dans le but de lever des financements.

Bien identifier vos cibles

Maintenant que vous avez balisé les éléments de votre action de networking, vous devez savoir à qui vous vous adressez. Quelles sont vos cibles ? Dans votre action de réseautage, cherchez-vous à créer des liens BtoB avec des entreprises privées, BtoB avec des collectivités, BtoC ? Vous pouvez avoir plusieurs cibles. Dans ce cas-là, choisissez votre cible principale et vos cibles secondaires.

Identifier ses cibles dans une activité de networking permet de savoir quels contacts privilégier lors de rencontres professionnelles. Cette action permet également d’orienter le ton et la couleur de vos messages, car on ne s’adresse pas de la même façon à un particulier, à un professionnel ou à un institutionnel.

Étape 2 | Connaître votre environnement :

Réseauter efficacement nécessite de bien assimiler son environnement. Pour cela, vous devez :

  • Suivre l’actualité de votre région : veille sur les réseaux sociaux, journaux locaux en ligne ou papier (Paris-Normandie, Ouest France, actu.fr), veille sur Google actualités… Par exemple, pour construire votre réseau en Normandie, vous pouvez lire des publications spécialisées : la Chronique de Normandie (décryptage politique et institutionnel) ou la Lettre EcoNormandie (décryptage économique), sur abonnement. Sans oublier la plateforme Normandie 360°, créée par Actions&Territoires à l’intention des dirigeants normands…
  • Connaître l’environnement économique dans lequel vous évoluez à travers les Chambres de Commerce et de l’Industrie — CCI —, les agences de développement économique ou les newsletters de votre secteur d’activité par exemple. En plus de se tenir informé.e de l’actualité économique, il est primordial de bien identifier le rôle et les domaines d’intervention de chacun des acteurs. Par exemple, la CCI de Normandie a créé une plateforme des acteurs économiques normands : la CCI Rézo . Elle propose notamment des ateliers et des rendez-vous avec des acteurs locaux. Un bon moyen, selon nous, d’étoffer votre carnet d’adresses tout en améliorant la connaissance de votre environnement.
  • Connaître l’environnement institutionnel : consulter les sites des collectivités pour identifier les projets en cours. Cette phase est essentielle en amont d’une rencontre avec de futurs partenaires institutionnels. Par ailleurs, nous vous suggérons de prendre contact avec les élus et de les intégrer à votre carnet d’adresses professionnel.

Maîtriser votre environnement vous permet de constituer un premier niveau de contact pour votre carnet d’adresses. Ensuite, pour développer votre réseau, vous devrez rencontrer ces personnes pour vous présenter, faire connaître votre activité et convaincre de sa contribution à l’économie locale.

Étape 3 | Faire de la veille « métier », économique et institutionnelle : restez aux aguets !

Votre environnement est désormais connu ? C’est le moment d’amorcer une veille « métier », économique et institutionnelle assidue. Pour ce faire, newsletters, journaux spécialisés, réseaux sociaux, conférences… sont les outils à votre disposition. Mais cette activité peut vite s’avérer chronophage. Soyez sélectifs pour vous concentrer sur les outils les plus pertinents dans votre activité, identifiez les influenceurs de votre domaine sur les réseaux sociaux et planifiez des plages horaires consacrées à la veille (gare à l’éparpillement !). Pour ne pas manquer une information essentielle, pensez à utiliser les flux RSS qui vous enverront des notifications à chaque nouvelle information.

Normandie 360° veille pour vous…

Pages de N360_global_31janvier219Vous pouvez également choisir de vous faire aider en souscrivant un abonnement à un outil professionnel qui fera ce travail à votre place de manière exhaustive. Ainsi, vous aurez la garantie de ne jamais manquer une information cruciale. Pour construire votre réseau en Normandie, il existe un outil de veille et de décryptage économique, territorial et stratégique de première main. Son nom ?  Normandie 360°!

Vous êtes venu.e à bout de ces trois premières phases ? Félicitations ! Vous avez déjà, à ce stade, un solide bagage théorique pour entreprendre une activité de networking.

On continue ?

Étape 4 |Se faire connaître : l’art de faire le premier pas !

À ce stade, on passe à l’action ! Un des points essentiels pour bien construire son réseau est de se faire connaître.
Pour cela, vous pouvez choisir une ou plusieurs stratégies combinées :

  • communiquer sur les réseaux sociaux,
  • intervenir dans des conférences,
  • organiser des portes ouvertes ou des inaugurations,
  • donner des conférences de presse…

Vous devez sélectionner une méthode favorable vis-à-vis de votre secteur d’activité, mais également en fonction de votre personnalité. Malgré tout, sachez qu’aujourd’hui, « communiquer sur les réseaux sociaux » est une technique fondamentale : la base ! Ceci est encore renforcé si vous officiez dans les secteurs du digital ou de la communication.

Nous vous conseillons de coupler une méthode virtuelle et une méthode présentielle pour réseauter et enrichir votre carnet d’adresses.

Étape 5 | Être acteur dans les réseaux : on passe la seconde et on agit !

Maintenant que vous connaissez bien votre environnement et que vous avez entrepris des actions de networking, vous devez être actif.ve dans les réseaux, choisis selon votre domaine d’activité et votre secteur géographique. Il peut s’agir de clubs, de fédérations, de groupements d’entreprises, ou même de cercles de réflexion. Parmi les plus connus, citons les Clubs de jeunes dirigeants, les Jeunes chambres économiques (JCE), les BNI…). Vous êtes un peu perdu.e dans l’océan des clubs ? Besoin d’aide pour faire le tri parmi les réseaux présents dans votre bassin d’activité ? Besoin de visualiser les personnalités qui les animent ? Pastille_BLLa Business Leçon spéciale “Réseaux”, d’Actions & Territoires, est faite pour vous : une séance de décorticage de réseaux pour frapper directement aux bonnes portes et optimiser les performances de votre activité de networking.

Dans tous les cas, nous vous recommandons de sélectionner les réseaux les plus pertinents pour le développement de votre activité et de vous y investir avec comme objectif d’intégrer la gouvernance de ces structures. D’une manière générale, plus vos interlocuteurs entendront parler de vous et de votre activité, plus vous améliorerez la notoriété de votre entreprise et vous deviendrez, peu à peu, un acteur local incontournable de votre secteur.

ProNormandie, un autre levier de votre notoriété !

Pastille_Pro-Normandie Intégrez le 1er agenda professionnel partagé à l’échelle d’une région. Grâce à cette plateforme web inédite , vous pourrez sélectionner les événements indispensables pour entretenir votre réseau et inscrire les événements que vous organisez pour favoriser leur notoriété.

Étape 6 | Récupérer les cartes de visite des contacts utiles identifiés : mettez-vous au défi !

C’est une chasse d’un genre nouveau que nous vous proposons ici : constituer un fichier des cartes de visite à récupérer. Dans un premier temps, nous vous conseillons de constituer le TOP 100 des cartes de visite à récupérer. Pour vous challenger, vous pouvez également fixer une date butoir.

Pour obtenir ces cartes, vous devez planifier des rencontres avec les contacts identifiés par ordre de priorité. N’oubliez pas que le délai pour décrocher un rendez-vous avec un élu, par exemple, peut prendre plusieurs mois et nécessiter de nombreux intermédiaires si vous n’êtes pas introduit. Loin de vous décourager, ce facteur est essentiel à prendre en compte dans l’organisation de vos rendez-vous.

Toutes les rencontres professionnelles que vous faites pour construire votre réseau qu’elles soient virtuelles ou physiques, n’ont pas la même valeur pour votre entreprise. Il est important de savoir les classer.

Étape 7 | Créer du lien dans la durée avec vos contacts : au-delà du speed-dating !

Votre étui à cartes de visite est plein. Peut-être déborde-t-il ? Désormais, vous devez pérenniser la relation avec vos contacts ! Selon les 10 conseils clés du réseautage, n’oubliez pas qu’un contact déclenché aujourd’hui pourra s’avérer utile dans le futur, mais que cela nécessite d’entretenir la relation.

Pour entretenir cette première connexion, vous pouvez prendre des nouvelles de vos contacts par mail, messagerie de réseaux sociaux ou téléphone. Le mode choisi dépend de votre proximité relationnelle. Vous pouvez également profiter des notifications « féliciter » sur Linkedln qui vous indique un changement positif dans la situation d’un de vos contacts. Sachez que pour féliciter un contact de manière moins informelle, vous devrez avoir une connaissance des enjeux, des projets et des centres d’intérêt de celui-ci. Si vous êtes actif.ve dans les réseaux locaux, vous serez au fait de ces informations.

Astuce !

Nous vous préconisons de noter ces données “personnalisées” dans votre fichier « TOP 100 » pour pouvoir les mettre à profit lors de cette phase d’entretien de la relation.

 


Nous vous avons détaillé pour vous les 7 points essentiels pour développer votre réseau de manière efficace. Le réseautage est un outil puissant s’il est exercé avec méthode. Pour plus de renseignements pour construire votre réseau en Normandie, vous pouvez contacter Fabienne Corruble , fondatrice d’ Actions et Territoires .

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *